Bâtonnier GERY
Anonyme, Huile sur toile représentant le Bâtonnier Léonard GERY (h.72 x l.60 cm), Bâtonnier de LIMOGES 4 fois entre 1831 et 1856, don du Bâtonnier Abel-H. PLEINEVERT en 2019)
Bâtonnier Théodore BAC
Bâtonnier Théodore BAC: buste en plâtre de Théodore BAC (h.70 x l.55 x p.40 cm), Bâtonnier en 1844-1845,un an avant l’inauguration du Palais de Justice place d’Aine, collection de l’Ordre.)
Stèle des Avocats de Limoges morts pour la France
Stèle des Avocats de Limoges morts pour la France
Tableau de l'Ordre 1913-1914
Tableau de l'Ordre 1913-1914
Bâtonnier Jean-Marie Amédée PAROUTAUD
Bâtonnier Jean-Marie Amédée PAROUTAUD : Anonyme, huile sur toile (l.80 x h.63 cm) représentant le Bâtonnier Jean-Marie Amédée PAROUTAUD, Avocat et écrivain, don de la famille PAROUTAUD en 2018.)
Tableau de l'Ordre 1934 - 1935
Tableau de l'Ordre 1934 - 1935

Historique de la profession

L’antiquité : l’embryon d’une fonction

Chez les Grecs et les Romains, la profession d’Avocat n’existe pas.

A Athènes, les accusés devaient se défendre eux-mêmes sur la base d’un discours écrit par un Grand Orateur, personnage comparable à un écrivain public.

Le moyen âge : les fondements de la profession

La Moyen Age voit apparaître les fondements de la profession d’Avocat.

L’Ordre des Avocats est créé sous le règne de l’empereur Justinien 1er. L’édification des règles déontologiques prendra plusieurs siècles. Durant cette période, il devient obligatoire de prêter serment et d’avoir un niveau de connaissance suffisant pour exercer. Le titre de « maître » est alors donné et la notion d’honoraires apparaît.

De la renaissance à la révolution : la consolidation des acquis

Le corps des Avocats est séparé des magistrats et les règles déontologiques sont réglementées par ordonnance. En matière judiciaire, l’inculpé n’a quasiment aucun droit, il est torturé et doit se défendre seul, l’Avocat agissant comme conseiller préalable, ce qui réduit considérablement son rôle.

De la révolution à la fin du second empire : la fin des privilèges oblige à renforcer l’autonomie

La révolution et les réformes qu’elle entraîne touchent aussi les Avocats.la torture est interdite et l’Avocat peut assister à l’instruction et à la plaidoirie mais le silence lui est imposé.

Le Barreau est tout d’abord supprimé (n’importe qui peut plaider) puis rétabli au XIX siècle.

Par la suite, sous le Premier Empire, des Barreaux de province sont constitués (LIMOGES en 1811), l’immunité est accordée aux Avocats lorsqu’ils plaident et ils obtiennent le statut de profession libérale.

En 1851, la gratuité de la défense des démunis devient obligatoire.

De la IIIième république au xxième siècle : la profession s’organise et se féminise

Sous la IIIième République (1870-1940), les Avocats sont souvent présents en politique : sur 23 Présidents de la République, 11 sont Avocats.

En 1900, la profession s’ouvre aux femmes et Jeanne CHAUVIN devient la première Avocate française.

A la fin de la première Guerre Mondiale, Le Barreau de LIMOGES compte 7 morts pour la France sur 49 Avocats inscrits au Tableau en 1913-1914.

En 1941, le Certificat d’aptitude à la profession d’avocat est institué.

En 1971, la déontologie est redéfinie et les professions d’Avocat, d’Avoué de première instance et d’Agréés sont fusionnées.

En 1992, les Conseils Juridiques rejoignent les Avocats.

Aujourd'hui le défi de la modernisation

En 20 ans, de nombreux changements ont conduit la profession à s’adapter : multiplication des textes de loi, internationalisation des problèmes juridiques, émergence de nouvelles technologies, de nouveaux domaines de Droit…     

Bâtonniers du Barreau de LIMOGES de 1811 à nos jours

1811-1812 Jacques MOUSNIER-BUISSON

1812-1813 Jacques MOUSNIER-BUISSON

1813-1814 Jacques MOUSNIER-BUISSON

1814-1815 Alpinien Bertrand BOURDEAU

1815-1816 Alpinien Bertrand BOURDEAU

1818-1819 Pierre DUMAS

1819-1820 Pierre DUMAS

1820-1821 Pierre LEZEAUD

1821-1822 Jean Baptiste Léon Clément BARNY

1822-1823 François Guillaume DUMONT-SAINT-PRIEST

1823-1824 Pierre DUMAS

1824-1825 Jean BALLET

1825-1826 Alpinien Bertrand BOURDEAU

1826-1827 Pierre LEZEAUD

1827-1828 Jean Baptiste Léon Clément BARNY

1828-1829 Jérémi ALBIN

1829-1830 François Guillaume DUMONT-SAINT-PRIEST

1830-1831 Jean Baptiste Léon Clément BARNY

1831-1832 Léonard GERY

1832-1833 Jean Baptiste Léon Clément BARNY

1833-1834 Michel Félix TEXIER

1834-1835 Antoine Henry GERARDIN

1835-1836 Jean-Marie André Annet ALLEGRE

1836-1837 Jean COUTY

1837-1838 Jean Charles Auguste CORALLI

1838-1839 Léonard GERY

1839-1840 Michel Félix TEXIER

1840-1841 Jean-Marie André Annet ALLEGRE

1841-1842 Michel Félix TEXIER

1842-1843 Michel Félix TEXIER

1843-1844 Louis DUMONT

1844-1845 Théodore BAC

1845-1846 Adolphe Henri (Ainé) FRICHON

1846-1847 Michel Félix TEXIER

1847-1848 Michel MOUSNIER-MOULINAD

1848-1849 Michel Félix TEXIER

1849-1850 Léonard GERY

1850-1851 Jérémi ALBIN

1851-1852 Adolphe Pierre JOUHANNAUD

1852-1853 Antoine Henry GERARDIN

1853-1854 Valéry Germain BUTAUD

1854-1855 Louis DUMONT

1855-1856 Léonard GERY

1856-1857 Adolphe Pierre JOUHANNAUD

1857-1858 Hyppolite BAC

1858-1859 Jérémi ALBIN

1859-1860 Valéry Germain BUTAUD

1860-1861 Jean-Baptiste CHAMIOT-AVANTURIER

1861-1862 Adolphe Pierre JOUHANNAUD

1862-1863 Jérémi ALBIN

1863-1864 Othon PECONNET

1864-1865 Valéry Germain BUTAUD

1865-1866 Jean-Baptiste CHAMIOT-AVANTURIER

1866-1867 Adolphe Pierre JOUHANNAUD

1867-1868 Jean-Baptiste NINARD

1868-1869 Jean-Baptiste CHAMIOT-AVANTURIER

1869-1870 Jean-Baptiste NINARD

1870-1871 Firmin Joseph BARDINET

1871-1872 Paul François PINOT DE MOIRA

1872-1873 Jean-Baptiste NINARD

1873-1874 Jean-Baptiste CHAMIOT-AVANTURIER

1874-1875 Jean-Baptiste NINARD

1876-1877 Jean-Baptiste NINARD

1877-1878 Honoré Louis Joseph NICARD DES RIEUX

1878-1879 Jules Léonard DELIGNAT-LAVAUD

1879-1880 Paul François PINOT DE MOIRA

1880-1881 Léonard Joseph CHOUFFOUR

1881-1882 Honoré Louis Joseph NICARD DES RIEUX

1882-1883 Amable Victor CLAPPIER

1883-1884 Marie François Henry BAJU

1884-1885 Jules Léonard DELIGNAT-LAVAUD

1885-1886 René-Guillaume Louis Joseph FAGE

1886-1887 Honoré Louis Joseph NICARD DES RIEUX

1887-1888 Amable Victor CLAPPIER

1888-1889 Marie François Henry BAJU

1889-1890 Jules Léonard DELIGNAT-LAVAUD

1890-1891 René-Guillaume Louis Joseph FAGE

1891-1892 Léonard Joseph CHOUFFOUR

1892-1893 Léonard Joseph CHOUFFOUR

1893-1894 Georges Ferdinand BREUILH

1894-1895 Louis MAZERON

1894-1895 Louis MAZERON

1896-1897 Jean-Baptiste DUTEILLET

1897-1898 Amable Victor CLAPPIER

1898-1899 Paul Adrien Pierre CHARREYRON

1899-1900 Martial Gaston LAVERGNOLLE

1900-1901 Louis FAYOUT

1901-1902 Léonard Joseph CHOUFFOUR

1902-1903 René-Guillaume Louis Joseph FAGE

1903-1904 Paul François DE LAGASNERIE

1904-1905 Louis MAZERON

1905-1906 Jean-Baptiste DUTEILLET

1906-1907 Amable Victor CLAPPIER

1907-1908 Pierre Marie Paul COUSSEYROUX

1908-1909 Paul François DE LAGASNERIE

1909-1910 Martial Gaston LAVERGNOLLE

1911-1912 André Joseph Henri DELOUIS

1912-1913 Jean-Baptiste LABESSE

1914-1915 Roch André Pierre Alphonse MAZERON

1915-1916 Roch André Pierre Alphonse MAZERON

1916-1917 Roch André Pierre Alphonse MAZERON

1917-1918 Roch André Pierre Alphonse MAZERON

1918-1919 Roch André Pierre Alphonse MAZERON

1919-1920 Louis PATRY

1920-1921 Albert Jean Baptiste CHOUFFOUR (pas de photo)

1921-1922 Eugène SAULNIER

1922-1923 Marie Joseph Ambroise Charles MANES

1923-1924 Paul CHABROL

1924-1925 J.J. René LAGUERENNE

1925-1926 Jean-Baptiste LABESSE

1926-1927 A. René MARTINEAU

1927-1928 Paul Adrien Pierre CHARREYRON

1928-1929 Henry CHARRIERE

1929-1930 Roch André Pierre Alphonse MAZERON

1930-1931 Paul ALLEGRET

1931-1932 Jean-Baptiste LABESSE

1932-1933 Léonard Auguste MALINVAUD

1933-1934 Eugène SAULNIER

1934-1935 René FARNIER

1935-1936 André Joseph Henri DELOUIS

1936-1937 Martial GLOUMEAU

1937-1938 Marie Joseph Ambroise Charles MANES

1938-1939 Pierre POMMARET

1942-1943 A. René MARTINEAU

1943-1944 A. René MARTINEAU

1944-1945 A. René MARTINEAU

1945-1946 Gaston CHARLET

1946-1947 Jean MEYNIER

1947-1948 Gustave PHILIPPON

1948-1949 Martial GLOUMEAU

1949-1950 André ARBELLOT

1950-1951 Henry CHARRIERE

1951-1952 Léonard Auguste MALINVAUD

1952-1953 René FARNIER

1953-1954 Pierre POMMARET

1954-1955 Guy CHARRIERE

1955-1956 Pierre PENOT

1956-1957 Jean Marie Amédée PAROUTAUD

1957-1958 Raymond COURAUD

1958-1959 Jean CHARTIER

1959-1960 René BRAGARD

1960-1961 Georges Albert DURAND

1961-1962 Jean MEYNIER

1962-1963 Claude BOURIEZ

1963-1964 Claude BOURIEZ

1964-1965 Guy BARRAGE

1965-1966 Guy BARRAGE

1966-1967 Jacques GRIMAUD

1967-1968 Jacques GRIMAUD

1968-1969 Guy CHARRIERE

1969-1970 Michel DUCOURTIEUX

1970-1971 Pierre HENRY

1971-1972 Jean MANDON-JOLY

1972-1973 Jean MANDON-JOLY

1973-1974 Philippe MEYNIER

1975 jusqu'octobre Philippe MEYNIER

1975 nov-déc Guy BELAIR

1976 Guy BELAIR

1977  jusqu'à juin Guy BELAIR

1977 juillet à décembre Georges COUTY

1978 Georges COUTY

1979 Philippe CHABASSIER

1980-1981 Daniel BONNET

1982-1983 Roland PLEINEVERT

1984-1985 Claude RAYNAL

1986 Jean ARBELLOT

1987 Michel DAURIAC

1987 Michel DAURIAC

1990 Dominique JOUHANNEAUD

1991-1992 Jean-Louis RIGAULT

1993-1994 Guy HERVY

1995-1996 Martial DAURIAC

1997-1998 Pierre MOREAU

1999-2000 Dominique Jean Jacques CHARTIER

2001-2002 Marie Odile CHARTIER

2003-2004 Pierre DESFARGES

2005-2006 Philippe PAULIAT-DEFAYE

2007-2008 Philippe GRIMAUD

2009-2010 Paul GERARDIN

2010-2012 Pascal DUBOIS

2013-2014 Philippe PASTAUD

2015-2016 Edith VERGER-MORLHIGEM

2017-2018 Abel-Henri PLEINEVERT

2019-2020 Frédéric OLIVÉ