Ventes judiciaires

Pour porter des enchères, vous devez recourir au service d'un avocat inscrit au barreau du tribunal où se déroule la vente. L'assistance d'un avocat est obligatoire. L'audience, présidée par un juge, est publique. Vous pouvez donc y assister.

Les informations concernant le bien sont réunies dans un cahier des conditions de vente qui peut être consulté au greffe du tribunal.

L'avocat que vous choisissez pour vous représenter à la barre du tribunal prend la parole pour vous, dans la limite du montant de la somme que vous lui avez fixée. Préalablement à son intervention, vous lui aurez signé un pouvoir mentionnant le plafond de votre enchère ; vous lui aurez, en outre, remis une caution bancaire irrévocable ou un chèque de banque à l'ordre de "CARPA - LIMOGES", représentant 10 % du montant de la mise à prix, avec un minimum de 3.000,00 €.

Le prononcé de l'adjudication du bien à l'audience ne signifie pas l'impossibilité de surenchérir dans les conditions et délais exposés dans les cahiers des conditions de vente.

 

Les résultats des ventes sont publiés le samedi suivant la date de l'audience de vente dans les annonces de l'édition papier Haute-Vienne du Populaire du Centre (www.lepopulaire.fr/).